BIENVENUE SUR LE SITE WEB DU PLAN ENVIRONNEMENTAL NATIONAL DE LA FERME (PENF).

Les agriculteurs et éleveurs partout au pays s’engagent à produire des aliments sécuritaires tout en assurant le développement durable de leur terre et de leur exploitation.  Beaucoup d’entre eux concrétisent cet engagement à l’aide du Plan environnemental de la ferme (PEF). Déployé à l’échelle provinciale et territoriale, cet outil utilisé sur une base volontaire permet aux exploitants d’effectuer l’évaluation environnementale de leur ferme dans sa globalité, tout en les aidant à reconnaître leurs forces et à en tirer parti ainsi qu’à réduire les risques liés à leurs activités. Depuis sa mise en route il y a plus de vingt ans, le PEF s’est avéré un succès et s’est acquis une solide crédibilité au sein de la communauté agricole, attirant plusieurs acheteurs importants qui l’ont intégré comme composante environnementale des programmes de durabilité dans leur secteur d’activité spécifique.  
Toutefois, un défi subsiste pour les acheteurs qui s’approvisionnent en produits provenant d’un peu partout au Canada. Les agents prestataires du PEF au pays ont vu dans la popularité du programme une occasion de combler cette lacune, en élaborant une norme nationale qui réponde aux besoins des producteurs qui exercent leurs activités d’agriculture et d’élevage dans une grande variété de climats, et de procurer aux acheteurs un système uniforme, peu importe l’endroit où ils s’approvisionnent au Canada. Dans la foulée du succès du sommet PENF 2016 qui s’est tenu à Ottawa, des acteurs clés de l’industrie, de la fourche à la fourchette, ont formé le comité directeur PENF, et travaillent maintenant ensemble pour harmoniser les programmes PEF provinciaux et territoriaux d’un océan à l’autre, afin d’élaborer une norme nationale fondée sur les résultats, pilotée par les producteurs.